Olivier de Benoist papa : un papa drôle et généreux

Olivier de Benoist

Tout le monde connait Olivier de Benoist pour son humour noir. Avec son regard qui frise, il est un des rares humoristes à déclamer des horreurs sans que l’on puisse vraiment lui en vouloir ! Après avoir beaucoup parlé de sa belle-mère et de sa femme dans ses précédents spectacles, il a décidé de s’attaquer à une autre partie de sa famille : ses enfants !

Actuellement sur scène à à la Nouvelle Eve à Paris jusqu’au 14 Mars, puis partout en France en tournée avec son spectacle « Le petit dernier », j’ai voulu savoir qui était le Olivier de Benoist papa. Et derrière les vannes qui s’enchainent, on trouve un papa de 4 enfants, un papa d’aujourd’hui, engagé, bienveillant et aimant. Portrait d’un papa drôle, généreux et impliqué.

Papa d’une famille solide

Issu d’une famille de 7 enfants, Olivier a la famille dans le sang. En couple depuis 15 ans, il forme un couple solide.

« Je comprends les couples qui se séparent avec l’arrivée des enfants. Moi je suis trop lâche pour faire ça et trop attaché à mon confort ! ». Désormais à la tête de 4 enfants de 14, 13, 9 et 2 ans (c’est d’ailleurs son dernier enfant qui lui a inspiré son spectacle du moment « le petit dernier »), il a vu sa vie se transformer. « Sans enfant, il n’y a pas de contrainte et donc pas de confrontation avec la réalité. Avec des enfants, on ressent une perte d’indépendance. Pour moi, il existe juste deux options : faire des compromis… ou se barrer très vite !! ».

Car même en étant issu d’une famille nombreuse, Olivier n’avait pas complètement en tête les conséquences de sa nouvelle vie de papa. « On passe un peu de l’idéal au cauchemar ! On a tous un fantasme de ce qu’est un enfant… Et la réalité est tout autre ! C’est varicelle, nuits blanches, questions dans le couple pour savoir qui ne va pas bosser pour garder les enfants, … ».

Devenir papa a transformé Olivier. « Les priorités changent, ça donne un objectif de vie. C’est un acte généreux d’être père. Finalement on reçoit plus qu’on ne donne, c’est une source de bonheur. Mais bien sur, c’est une responsabilité, c’est le projet d’une vie ».

Quand son métier d’humoriste l’aide dans son rôle de papa

Pour lui, il est essentiel de faire co-exister le Olivier de Benoist papa et le Olivier de Benoist humoriste.

« Quand j’ai commencé ma nouvelle vie d’artiste (NDRL : Olivier se destinait à une carrière de juriste), j’ai très vite eu envie d’une vie stable et normale. Je compense donc mes absences par une véritable présence auprès de ma famille quand je suis là. Je quitte mon « habit de lumière » pour aller au charbon ! ». Et pour cela, Olivier s’impose une hygiène de vie très saine pour être toujours en énergie.

D’ailleurs comment Olivier réagirait si ses enfants quittaient, comme lui, de brillantes études pour se tourner vers une vie d’artiste ? « Je serai ravi ! Le monde a changé et laisse désormais la place aux créatifs. S’ils ont du talent et un véritable projet, je serai le dernier à les freiner ».

De son propre aveu, son métier de onemanshow aide Olivier dans son rôle de papa. « Toute la famille est dans la dérision et l’humour. On se marre beaucoup et je suis persuadé que c’est la meilleure des thérapies pour régler les conflits. Avec des ados, ça peut vite partir en vrille et l’humour débloque les situations ». D’ailleurs, ses enfants participent à l’écriture de ses spectacles. « C’est surtout le cas pour mon fils de 9 ans, il cherche des vannes. Mes ados, ça les saoule ! ». Son dernier spectacle est beaucoup nourri de son quotidien avec ses enfants. « Après avoir parlé du couple, de mes 40 ans, j’avais envie d’un onemanshow dans la sincérité. Et parler de paternité, c’est obligatoirement être sincère. Le spectacle fonctionne très bien, j’ai depuis un nouveau public composé de jeunes parents. ». D’ailleurs, durant quelques mois, Olivier partageait des vidéos-sketch de sa vie de papa sur son Instagram . « Mais là, j’en fais moins… mes enfants me demandaient trop d’argent ! ».

L’humour est pour Olivier un des piliers de l’éducation. « J’essaye de trouver le bon équilibre entre l’humour et l’exemplarité (pas trop d’écran, pas de vulgarité, …). L’idée est de laisser développer chez mes enfants un côté qui les amuse, au travers des activités ».

Olivier de Benoist papa au quotidien

Au quotidien, Olivier est un papa très impliqué. « Je fais beaucoup de choses avec eux, pour les aider à être curieux, leur montrer le monde avec des angles différents afin qu’ils soient les plus armés possible…

…C’est pour moi le sens même de l’éducation : leur apprendre à voler en évitant qu’ils se prennent un arbre ! ». Cette ouverture au monde se déroule au travers de différentes activités : « les amener à des spectacles, développer leur autonomie, leur faire rencontrer des gens de tout horizon. C’est dans l’attitude que j’ai avec eux tous les jours ».

Quand il est en tournée, Olivier garde une relation étroite avec ses enfants, en partageant beaucoup au téléphone. « Pour moi, plus on s’occupe des enfants, plus on s’amuse. Et moins on s’en occupe, plus ça saoule ! C’est vertueux. Et moi ça m’amuse ! ». Même faire les devoirs des enfants amuse Olivier ! « Les devoirs de CM1, j’adore ! Bon en 4ème, c’est plus galère, je ne comprends déjà plus tout.. ! ». Pour lui, c’est aussi un moment qui permet de créer des liens forts avec ses enfants.

Avec ses quatre enfants, le papa transmet les valeurs qui lui sont chères : le partage, la générosité et le respect. « Leur apprendre que l’on vit en groupe, en société est essentiel. Et donc que l’on se doit de respecter les gens, rendre service. Ce sont pour moi des valeurs indispensables ».

Olivier de Benoist papa bienveillant

Olivier est un papa d’aujourd’hui, qui pratique l’éducation positive et bienveillante. « Avant, on était beaucoup dans le « C’est comme ça » ou le « j’ai été élevé ainsi donc c’est comme ça ». Cela ne fonctionne pas selon moi…

…Cela me semble plus pertinent d’expliquer « pourquoi ». Mais attention, éducation bienveillante ne veut pas dire que les enfants peuvent tout faire. Ils ont besoin d’un cadre clair, sinon, ils sont paumés ! ».

Au travers de notre interview, Olivier partage ce qui est pour lui essentiel de ne pas perdre de vue. « Etre papa ne doit pas faire oublier notre vie d’avant. Il est important d’essayer au maximum de poursuivre sa vie d’avant, de ne pas être QUE papa ». Préserver le couple est aussi essentiel selon lui. « Réussir le savant mélange d’être sur la même longueur d’onde en terme d’éducation, de ne pas oublier le couple et de laisser des périodes d’aération au couple pour que chacun se retrouve… pour mieux se retrouver ensemble ensuite ».

Pour Olivier, être un papa aujourd’hui, c’est une question d’équilibre, de curseur. « Sortons du modèle patriarcal ! Se dire que l’on s’occupe de ses enfants à partir des 18 ans est une grave erreur. Ce sont les années d’avant les plus marrantes ! Mais tomber dans l’excès inverse ne me semble pas non plus bon. Il ne faut pas être uniquement parent. Je suis humoriste, j’ai des amis, je fais du sport… et je suis papa ! ». Olivier résume sa philosophie en une phrase pleine de bon sens. « Etre épanoui soi-même pour que nos enfants le soient ».

Et comment sera le Olivier de Benoist papa dans 10 ans ? « Le même qu’aujourd’hui j’espère ! ». Et lui qui est issu d’une tribu de 7 enfants, projette t-il d’agrandir la famille ? « Non, c’est officiel, j’arrête ! Quatre enfants, c’est quand même un challenge, surtout à Paris. J’ai eu mon 1er enfant à 30 ans et le dernier à 43 ans, ça change ! On n’a pas la même énergie et la même patience. Donc je confirme, je m’arrête là ! ».

Olivier est définitivement un papa de son époque. Avec ce petit supplément d’âme et cette authenticité en plus qui le rend aussi attachant que drôle. Aller voir son spectacle « Le petit dernier », c’est écouter un papa qui ose dire tout haut ce que l’on pense parfois tout bas ! Et c’est saisir l’immense humanité et l’amour d’un père à ses enfants…

Et vous, que pensez-vous de l’histoire de Olivier de Benoist papa ?

Positivons, partageons et commentons ci dessous !

Retour à la page d’accueil

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.