Comment bien préparer la rentrée en école maternelle ?

enfants école maternelle

 

S’il y a bien un moment clé dans la vie de l’enfant, comme du parent qui l’accompagne et qui voit son petit devenir un peu moins petit, c’est l’entrée en école maternelle. A part pour ceux qui choisissent l’Instruction En Famille (comme Olivier par exemple), le début de l’école marque une nouvelle étape de vie. C’est un pas important dans le monde « des grands », avec des nouveaux codes et de nouvelles habitudes. Pour l’enfant de près de trois ans, c’est un moment très fort, un mélange d’excitation et d’appréhension. Parfois, l’enfant a besoin de plusieurs semaines pour complètement s’adapter à ce nouvel environnement et rythme. Et nous, en tant que parent, que devons-nous faire ? Les aider au mieux à préparer la rentrée en école maternelle ! Voici mes 6 astuces testées et approuvées par mes jumeaux.

 

Visiter l’école

école maternellePour un enfant, l’école est un lieu abstrait (qui deviendra son principal lieu de vie pendant de nombreuses années ensuite !) au début. Pour aider nos enfants à se projeter dans l’école, rien de mieux de lui faire visiter son école maternelle. La majorité des écoles organise des visites. Si vous le pouvez, allez-y avec votre enfant. Si l’école n’en organise pas « officiellement » , essayez de négocier avec le directeur / directrice de l’école une petite visite rapide.

Quand vous êtes dans l’école, expliquez bien chaque lieu, avec des mots simples et avec enthousiasme. Et une fois rentrés à la maison, n’hésitez pas à en reparler régulièrement avec des mises en situation. Quelques exemples : « Tu te souviens du dortoir de l’école, c’est là que tu pourras faire la sieste. On va choisir ensemble un doudou qui va venir avec toi à l’école ! ». « C’est bien, je vois que tu manges tout seul, sans aide de papa. Tu pourras faire la même chose à la cantine avec tes copains ». « Il est chouette le toboggan de ce parc. Tu ne trouves pas qu’il ressemble à celui qui est dans la cours de récréation de l’école ? ». Bien sur, l’idée n’est pas de parler non stop de l’école mais plus de l’aider à se rappeler des lieux de l’école au fil des jours…

Appréhender le trajet (et se balader autour de l’école)

Une autre astuce qui aide à bien préparer la rentrée en école maternelle réside dans le fait de faire le trajet domicile – école maternelle (pas tous les jours hein ! Juste quelques fois !). Si vous avez la chance de pouvoir aller à l’école à pied, c’est top ! Si vous êtes plus loin, prétextez une balade dans le quartier de l’école pour passer devant l’école et vous arrêter devant. Cela permet de, là encore, de passer quelques messages pour aider votre enfant à appréhender l’école maternelle. Exemples : « Le matin, c’est Papa(s) et/ou Maman(s) qui t’amèneront à l’école ». « Là il n’y a personne mais le matin, il y aura plein d’autres enfants, tu retrouveras tes copines et tes copains ! ». « C’est ici que l’on se fera un gros bisous et papa(s) et/ou maman(s) partira ensuite travailler »…

Le 1er cartable ! 

cartable école maternelleSi il y a bien un objet emblématique de l’école, c’est le cartable !! Quelque soit sa forme (en fonction des modes), c’est l’objet qui va l’accompagner durant toute sa scolarité. Alors oui le cartable pour l’école maternelle n’est pas forcément un indispensable pour les livres ! Mais il y a le doudou, une culotte ou caleçon de rechange, le bonnet en hiver, … Et peut être même déjà les premières fournitures (une paire de chaussons, des mouchoirs, …).

Pour le cartable, j’ai deux astuces à partager :

  • Vos enfants vous accompagnent dans le magasin pour choisir avec vous le premier cartable. L’idée est qu’il puisse se l’approprier car c’est l’enfant qui l’a choisi . « C’est MON cartable » !
  • Vous achetez vous même le premier cartable (ou il est offert par une gentille mamie 😉 C’est l’option retenue chez nous). Dans la même idée de l’appropriation du cartable pour l’aider à préparer la rentrée en école maternelle, vous pouvez proposer à votre enfant de porter le cartable de temps en temps avant la rentrée. Pour jouer à « aller travailler » à la maison, pour y mettre un gouter et deux / trois jouets lors d’une balade. Peu  importe le prétexte, l’important est qu’il puisse voir ce nouvel objet comme un accessoire ludique et fun et pas comme une contrainte !

L’école, c’est chouette !

aimer l'écoleA leur âge, un enfant est une éponge. Il observe ses parents et cale énormément de ses réactions sur ces principaux référents. Pour l’école, c’est la même chose. Les parents ont donc un rôle fondamental à jouer dans le rapport que l’enfant va entretenir avec la scolarité. Chacun a son histoire de vie, son parcours et parfois les années d’école peuvent laisser des souvenirs amers. Même si ce n’est pas évident, essayez au maximum de mettre de côté vos souvenirs. C’est justement votre propre histoire et pas celle de votre enfant. Donnez lui toutes les chances d’aimer l’école, ce lieu d’apprentissage et de sociabilisation. Parlez lui de l’école en termes positifs ! L’école maternelle, c’est avant tout un espace de jeux ( et jouer pour les enfants, c’est important !), les prémices de la « vraie » école, un endroit fun ! Pas de pression inutile. L’école maternelle pour les enfants, c’est un parc de jeux version XL !

Et n’oublions pas que nous avons la chance de pouvoir proposer l’école à nos enfants… Et ceci est loin d’être le cas dans tous les pays du monde.

Une autre astuce pour les préparer positivement à la rentrée à l’école maternelle se trouve dans les livres. On l’a déjà dit, la lecture est un formidable moyen d’apprentissage pour les enfants . Et il existe tout un tas de livres sur l’école maternelle pour nos enfants. Je ne les connais pas tous mais j’ai envie de partager celui que nous utilisons pour nos enfants et dont ils sont véritablement fans : « L’école Maternelle » de Mathilde Paris, aux éditions Auzou. Un livre simple, pédagogique et ludique qui devrait aider à préparer la rentrée en école maternelle de vos enfants !

Assurer sa présence…

Grand enfant

 

Même si l’enfant a été en crèche ou chez la nounou , l’école maternelle, ce n’est pas pareil ! Et même si on a utilisé toutes les astuces énumérées ci dessus, l’appréhension peut rester ancrée chez l’enfant. Et pourquoi ne pas assurer votre présence, même en votre absence ?

  • Le jour de la rentrée, les parents et l’enfant qui entre à l’école se dessinent un signe au creux du poignet (au feutre, cela suffira, c’est un peu tôt pour le tatouage !). Cela peut être une étoile, un coeur, des moustaches de chat, … L’important est de raconter une histoire avec ce petit signe. « Je vais dessiner une tête de chat sur ton poignée et sur celui de papa(s) et/ou maman(s). Si tu es un peu triste à un moment de la journée, tu regardes/ fais une caresse sur la tête de chat et tu penseras à moi. Tu seras alors moins triste »… Vous pouvez dessiner ce signe durant les premiers jours, le temps que l’enfant trouve ses marques….
  • A l’école, les enfants peuvent avoir un doudou. Mes jumeaux n’ont un doudou que pour dormir (et il reste au lit) et justement, à l’école, on fait une sieste ! Si, comme nous, vous avez reçu plusieurs doudous à la naissance des enfants et que certains ne sont pas encore utilisés, c’est le moment de le sortir ! Choisissez avec votre enfant le « doudou école », celui qui l’accompagnera dans son cartable et lors de sa sieste. Dormez avec le « doudou école » trois ou quatre nuits avant la rentrée pour lui donner votre odeur. Une bonne astuce pour assurer votre présence auprès de votre enfant sur les premiers jours d’école !

Se préparer soi en tant que parent !

J’ai parlé des enfants dans cet article… Et il me semble important de ne pas oublier les parents ! Car parfois, les parents sont aussi angoissés (voire plus) que les enfants à l’idée de la rentrée en école maternelle ! On respire un grand coup car OUI tout va bien se passer ! Des millions d’enfants ont fait leur rentrée avant le vôtre ! Il s’agit bien entendu d’une étape importante, où votre bébé l’est de moins en moins. Mais n’est-ce pas le rôle des parents que de donner les clés à l’enfant pour s’envoler ? Alors on est heureux pour notre enfant et on montre de l’enthousiasme sur cette formidable nouvelle aventure qui s’ouvre à lui.

Et on a tout de même le droit d’être ému au moment de lâcher son enfant qui entre dans l’école la première fois… Voir de lâcher quelques larmes… Je sais d’avance que cela va être mon cas 😉

 

Et vous ? Avez vous d’autres astuces pour aider à préparer la rentrée en école maternelle de vos enfants ?

Positivons, partageons et commentons ci dessous !

 

Retour à la page d’accueil

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.