Comment papa peut créer une un lien fort avec bébé grâce au peau à peau ?

Contrairement à la mère qui porte le bébé pendant 9 mois, le papa a son 1er contact avec son enfant lors de la naissance. Et parfois, il n’est pas facile de trouver sa place, de créer le lien. Le papa doit alors faire un « effort conscient » pour développement l’attachement avec son enfant. Le peau à peau papa bébé est selon moi LA solution pour créer cette relation !

Je l’ai pratiqué sur plusieurs heures quotidiennes durant les 5 premiers mois de mes jumeaux et c’est vraiment une expérience très forte qui apporte du bien être au bébé et au papa.

La création du lien Papa – bébé

 

Dès la grossesse, le papa se pose la question de créer le lien avec son bébé. La maman le porte, le sent, mais cela reste parfois un peu un concept abstrait pour le papa !

Bonne nouvelle, le moment de la naissance est parfait pour se rattraper immédiatement et se « connecter » avec son enfant ! Le bébé a besoin de chaleur et d’être rassuré (de nombreux médecins s’accordent à dire que la naissance est un des moments le plus « violents » de la vie), maman est souvent fatiguée par l’accouchement, … et papa se sent un peu perdu sans savoir que faire. Pratiquer le peau à peau répond donc aux besoins de toute la famille.

C’est un moment fort en émotions pour le Papa. C’est la 1ere fois qu’il entre en contact physique avec son enfant. Le poser contre son torse la 1ere fois est assez bouleversant. On sent sa peau, son coeur battre doucement. C’est pour moi un moment dont je me souviens très bien, avec ce sentiment de rencontrer mon enfant pour la 1ere fois.

Comment faire ??

 

 

Rien n’est plus simple que le peau à peau ! Il ne nécessite aucun matériel de puériculture !

La 1ere fois n’est pas forcément évidente. On est un peu impressionné, on ne sait pas forcément comment positionner bébé sur soi. Mais vous le savez, on est tous des super papas ! Donc on a confiance en soi et en son bébé.. et tout va bien se passer !!!

 

 

  • Trouvez une position où vous êtes confortable. Je conseille de s’assoir sur un fauteuil la 1ere fois (quand vous serez en confiance, vous pourrez passer au canapé !) et de prendre un ou deux coussins ou oreillers (un derrière le dos, l’autre sous le bras). Calez vous bien, respirez un grand coup !
  • Mettez vous torse nu et mettez un grand gilet. Cela vous permettra d’avoir chaud… et de garder le dos de votre bébé au chaud !
  • Placez bébé délicatement contre vous, sur votre torse, sa tête sous votre menton, son torse contre le votre. En fonction de la température de la pièce, on met son bébé nu contre son torse nu, ou on laisse bébé en pyjama en l’ouvrant sur le devant pour qu’il y ait au moins le contact de son torse avec le votre.
  • Refermez le gilet pour tenir le dos de bébé au chaud
  • Relaxez vous, respirez doucement, profitez, … Et prêtez juste attention à ne pas vous endormir pour ne pas laisser échapper bébé ( Ce moment est tellement bon que votre cerveau va sécréter des hormones de plaisir (l’endorphine) et vous allez vite atteindre un état proche de l’endormissement… ) !

Au bout de 2 ou 3 fois, vous allez vite réaliser que c’est très simple à faire. On se fait confiance, bébé se sent bien contre papa et se laisse aller, on ne pense plus aux aspects « techniques » du peau à peau et on peut juste en profiter !

Je conseille de pratiquer le peau à peau le plus régulièrement possible les 1ers mois, plusieurs heures par jour si vous le pouvez (en fonction de vos dispos bien sur !).

Des bienfaits pour le bébé… et le futur adulte !

 

On l’a dit, le peau à peau permet à papa de créer une connexion forte avec son enfant. Par ailleurs, cela rassure l’enfant et lui donne un réel sentiment de bonheur, de sérénité et de sécurité. Mais c’est loin d’être tout comme le prouve une étude scientifique révolutionnaire  de fin 2016 !

A la fin des années 70, une maternité de Bogota en Colombie fait face à une recrudescence de naissance de prématurés. N’ayant pas assez de couveuses, le service pédiatrique  de Nathalie Charpak, française installée à Bogota, met en place la « méthode kangourou », (= le peau à peau) qui consiste à mettre les bébés en contact permanent avec la peau de la mère ou du père.

 

20 ans après, l’équipe mène une grande recherche auprès de ces 264 bébés prématurés, en partenariat avec les scientifiques de l’organisation gouvernementale canadienne « Grands Challenges Canada »  (synthèse des travaux). Et les résultats sont implacables ! Les bébés ayant bénéficié de peau à peau présentent un meilleur équilibre émotionnel, social et même neuromoteur !

Selon l’étude, les adultes ayant bénéficié de peau à peau en tant que bébé ont des comportements sociaux plus « sains » (moins agressifs, moins hyper actifs, moins impulsifs) que le groupe de bébés ayant été en couveuse. Ils ont également un développement du volume du cerveau plus grand, une meilleure réussite aux test de QI et une plus grande facilité à trouver du travail (avec un niveau de salaire supérieur à 50%).

Enfin, ils sont plus attachés à la famille, sont plus solidaires et savent mieux exprimer leurs émotions.

Si l’étude est là centrée sur des bébés prématurés, il est évident que les bienfaits du peau à peau sont sensiblement les mêmes pour des bébés nés à terme.

Le peau à peau est très présent aux USA, dans les pays scandinaves et dans les pays en voie de développement mais assez peu en France encore actuellement… Et si la nouvelle génération de Papa inversait la tendance ?! Et si les papas devenaient des ambassadeurs du peau à peau (aidant à la fois leurs bébés et la création d’un lien fort Papa – bébé) ?

Actions !

  • On se fait confiance et on se lance sans appréhension dans le peau à peau avec son bébé, de sa naissance jusqu’à au moins ses 6 mois
  • On lève le potentiel frein que l’on va empiéter sur les prérogatives de la maman. D’abord, vous la soulagez. Ensuite,il y a de forte chance qu’elle soit émue et touchée de voir ce moment Papa/bébé.
  • On gère le peu de logistique nécessaire : un endroit confortable où se poser (fauteuil, canapé, …), un ou deux coussins pour encore améliorer le confort, un gilet pour être bien au chaud (ou un plaid pour s’y envelopper)
  • Le WE, on se bloque 1h de sieste en tête à tête avec son bébé le dimanche après-midi… Et au bout de quelques dimanches, on en fait une 2eme le samedi ! On peut également un peu prolonger la matinée du dimanche avec 1h de peau à peau après le bib du matin !
  • On savoure ces moments magiques… qui ne durent pas longtemps dans le temps (c’est moins évident de proposer du peau à peau à son enfant de 3 ans !) !

Et vous ? Avez vous pratiqué le peau à peau avec votre bébé ? Qu’avez vous ressenti ? Quelles émotions ? Quels sont vos conseils pour le pratiquer ?

Positivons, partageons et commentons ci dessous !

Retour à la page d’accueil

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  

5 thoughts on “Comment papa peut créer une un lien fort avec bébé grâce au peau à peau ?”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.